PHOQUE MOINE DE MEDITERRANEE

S.O.S. pour les derniers Phoques moines de Méditerranée ​
La SCS s’engage pour la conservation des populations de la Mauritanie 
Devenez acteurs et aidez à la survie de ces belles créatures!

LOGO CBD 1.gif

LE PHOQUE MOINE DE MÉDITERRANÉE

Le Phoque moine de Méditerranée (Monachus monachus), autrefois abondant dans tout le bassin méditerranéen, en Mer Noire et au long des côtes nord-ouest de l’Afrique, est devenu aujourd’hui rare et en danger selon le classement de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN) de 2015.

Ce mammifère marin fait partie du groupe des pinnipèdes, qui comprend également les lions de mer, les éléphants de mer ainsi que les morses.

Le Phoque moine appartient à la famille des Phocidés  (super-famille Pinnipèdes) qui inclut encore 18 espèces existantes.  Le genre « Monachus » comprend 3 espèces, dont une espèce éteinte (Phoque des Caraïbes, Monachus tropicalis) et deux en danger d’extinction (Phoque moine de Méditerranée, Monachus monachus et Phoque moine hawaïen, Monachus schauinslandi).

Photo CBD 1.jpg

La population mondiale de Monachus monachus est estimée à environ 700-800 individus (350-450 adultes) : celle-ci est sous-divisée en 3-4 sous-populations.

Il est considéré que 300 à 400 individus vivent en Grèce (voir Ionian Dolphin Project ), environ 300 au Cap Blanc, une centaine en Turquie, et 40 à l’archipel de Madère. Un nombre inconnu de phoques pourrait être présent aux côtes méditerranéennes de Maroc.

Le déclin de la population de Monachus monachus est principalement dû aux mises à mort délibérées par les pêcheurs ; les phoques viennent manger les poissons dans leurs filets et deviennent des concurrents à éliminer. Ils peuvent aussi s’étrangler dans les maillons des filets de bateaux de pêche ou statiques, en s’y aventurant pour se nourrir, ou pour jouer. Comme les autres espèces, le Phoque moine est également victime de la surpêche qui appauvrit les ressources alimentaires, de la pollution, mais également de l’activité humaine qui se déploie sur ses sites de repos et de reproduction, l’obligeant à fuir dans des grottes aux entrées sous-marines.

Photo CBD 3.jpg
Population de la Mauritanie « Côte des Phoques »

Le Phoque moine de Méditerranée (Monachus monachus), généralement associé à la mer Méditerranée, vit également dans la zone orientale de l’océan Atlantique et notamment dans la réserve « Côte des phoques », qui couvre environ 6 km sur la péninsule du Cap Blanc (Mauritanie). Il est aujourd’hui estimé que cette réserve abrite environ la moitié de la population mondiale.

La population de la colonie du Cap Blanc de Mauritanie est actuellement en pleine croissance: Depuis la création de la réserve « Côte des phoques », en 2001, le nombre d’individus a augmenté en passant d’une centaine d’individus estimés en 1998, à plus de 360 phoques! En parallèle, le nombre des bébés nés chaque année a presque triplé en passant d’une 20aine à plus de 80 naissances.

RESULTATS ACTIVITES 2020 : 

Surveillance quotidienne de la Réserve : 

En 2020 : 4232 heures de surveillance

Pêche Illégale :

18 Senneurs détectés par les agents de conservation et sanctionnés par les autorités mauritaniennes ; leurs permis ont été retirés et ils ont été condamnés à des amendes. 

Surveillance évolution naissances

77 naissances recensées 

Nouveau matériel photographique :

15'000 Photos en cours d'analyse.

Capture d’écran 2021-06-01 à 08.02.03.pn
logo-annajah.png
LOGO CBD 1.gif

FONDATION CBD-Habitat

Notre partenaire sur place

Ce partenariat est établi dans le cadre du programme de conservation du Phoque moine de Méditerranée. 

La Fondation sans but lucratif  CBD-Habitat, dédiée à la conservation de la biodiversité à travers différents projets dans le monde entier, gère le «Programme de conservation du Phoque moine de Méditerranée» en Mauritanie. Ceci est fait dans le cadre du Plan d’action pour la sauvegarde du Phoque moine de Méditerranée en Atlantique oriental (https://www.mediterraneanmonkseal.org).

Souscrit par l’Espagne, le Portugal, le Maroc et la Mauritanie, ce Plan d’action établit un cadre de coopération internationale pour la réalisation d’actions coordonnées dans le but de récupérer les populations atlantiques de Phoque moine et de garantir la continuité de cette espèce, qui est un des mammifères marins les plus menacés au monde.

La mission du programme est de protéger, et de contribuer à la récupération de la population de Phoque moine de Méditerranée au niveau de la péninsule du Cap Blanc, en Mauritanie, et par conséquent au niveau mondial.

 

CBD-Habitat est responsable de l’exécution de ce programme avec l’ONG mauritanienne Annajah.

Participez à la conservation des Phoques moines de Méditerranée
Les fonds récoltés servent prioritairement  la protection,
à la surveillance et aux soins des phoques. 

REFERENCES:

Les photos sont mises à disposition par Dr. Pablo Fernandez De Larrinoa (Fondation CBD-Habitat) 

Karamanlidis, A. & Dendrinos, P. (2015). "Monachus monachus". IUCN Red List of Threatened Species. 2015: e.T13653A45227543. doi:10.2305/IUCN.UK.2015-4.RLTS.T13653A45227543.en

 

Programme de conservation du phoque moine de la Méditerranée :  https://www.mediterraneanmonkseal.org/?page_id=128&lang=fr